Le tri… rien ne se perd, tout se transforme

De nombreux établissements scolaires ont mis en place des systèmes de tri (tables de tri ou poubelles de tri) afin de faciliter la revalorisation des déchets, notamment organiques (restes alimentaires en grande majorité). Certains établissements utilisent ces restes alimentaires pour faire du compost par exemple (les déchets transformés en terreau riche et de qualité). D’autres s’en servent pour mesurer le gaspillage alimentaire et mieux le combattre.

Pour réussir à bien trier, il faut sensibiliser et expliquer le geste de tri.

Au lycée agroalimentaire de Roanne-Chervé (dans le département de la Loire), un groupe de lycéens, « ambassadeurs antigaspi », a réfléchi à une nouvelle signalétique pour mieux sensibiliser les élèves.

Le principe : une couleur associée à une forme de tri.

  • Le jaune = restes alimentaires
  • le noir = tout le reste !

Les textes ont été inspirés par le chef de cuisine du lycée agroalimentaire André Paillot (département du Rhône).

Cette nouvelle signalétique est testée sur le lycée de Roanne-Chervé et sur le collège Ennemond Richard (département de la Loire) avec des résultats très positifs !

En photos, ce que cela donne …

Une enquête réalisée par les élèves sera effectuée au retour des congés de la Toussaint pour mesurer l’efficacité de cette nouvelle signalétique… on vous en dit plus dans quelques semaines !